Categories

Accueil > Publications > Madagascar exporte de l’eau

1er février 2010
Admin

Madagascar exporte de l’eau

L’Express de Madagascar - 02 nov 2006

La société canadienne Aquamar et l’Autorité nationale de l’eau et de l’assainissement (Andea) ont conclu un accord sur l’exportation d’eau douce du fleuve Mananara vers les pays du Golfe Persique.
L’accord, signé par Johanne Laplante, présidente de la société Aquamar et Razafindrazaka Benjamin, directeur général de l’Andea, porte sur 230 000 m3 d’eau par jour et durant 25 ans.
Pour le directeur général de l’Andea, le projet profite au pays en tout point de vue. “Nous avons déjà effectué toutes les études sur ce projet et nous avons abouti à un résultat positif”, a-t-il mentionné.
Outre une rentrée considérable de devises dans les caisses de l’Etat, le projet contribuera également à l’amélioration de l’environnement et des conditions de vie de la population riveraine à la Mananara.
Selon la présidente de la société, divers accompagnements sociaux seront mis en place avec le projet. “La construction d’une école et d’un hôpital figure dans les priorité”, a avancé Johanne Laplante. Une centrale hydroélectrique et un système d’adduction d’eau potable sont aussi prévus.
Le volume à exporter de 230 000 m3 ne représente, en fait, que le dixième de la capacité du débit du fleuve Mananara. “La demande de l’Aquamar est de 3 m3/seconde alors que le cours d’eau produit 36 m3/seconde”, a expliqué Razafindrazaka Benjamin. Le projet sera opérationnel dans 18 mois.

Doda Andrianantenaina
Date : 02-11-2006